Le Mot de la Présidente

« Toute personne malade dont l’état le requiert

a le droit d’accéder à des Soins Palliatifs et à un accompagnement »

La SRAAP a été crée en 2000, portée par la dynamique du mouvement des Soins Palliatifs et notamment la Société Française d’Accompagnement et de Soins Palliatifs la SFAP. Son objectif premier est de soutenir les principes éthiques (autonomie, proportionnalité, humanité, justice…) et les valeurs humaines qui sont l’essence même de notre pratique au quotidien.

Aujourd’hui, nous vivons au rythme d’un Congrès régional tous les deux ans (dont le prochain se déroulera à l’automne au PUY en VELAY) et d’une Journée  régionale l’année suivante.

C’est à chaque fois l’occasion de riches rencontres et échanges afin de tisser des liens sur notre territoire Auvergnat et ce au bénéfice du patient.

Pour améliorer encore notre cohésion, le site de la SRAAP est né au printemps, plateforme destinée à alimenter encore et encore notre interactivité de soignants.

Ce sont les premiers jours de vie de ce site ; nous vous demandons donc beaucoup d’indulgence et nous attendons votre contribution pour le faire vivre et l’aider à grandir.

Je remercie à cette occasion les membres du bureau de la SRAAP, investis à titre bénévole dans la vie de cette Société.

L’actualité aujourd’hui nous rend inquiets, du fait des orientations politiques que pourraient prendre  le législateur. Il est donc nécessaire que nous puissions collectivement nous organiser pour apporter des réponses justes et des arguments afin de prouver que le progrès n’est pas de dépénaliser l’euthanasie mais bien d’améliorer la prise en charge des personnes en fin de vie, en développant des soins palliatifs de qualité.

Aussi, n’hésitez pas à nous faire part de vos expériences, de vos suggestions, de vos réflexions. Ce site doit être un véritable  « lieu » d’échanges et de partage pour tous.

Les quatre orientations principales qui guident notre projet associatif sont :

  • la mobilisation des acteurs de Soins Palliatifs,
  • la promotion de l’accès aux Soins Palliatifs,
  • le développement et la  transmission des savoirs,
  • et la diffusion de la culture palliative.

Dr Virginie GUASTELLA

Le 07/06/2014